[sanspap-rennes][Fwd: [Resf] [RESF33] CRA Bordeaux, des violences policières se seraient produites la semaine dernière]

From : resf35@... , the 30th October 2007 19:33
  • 2007-10-30 19:33:30 — resf35@... - [sanspap-rennes][Fwd: [Resf] [RESF33] CRA Bordeaux, des violences policières se seraient produites la semaine dernière]

il n'y a pas qu'à saint-jacques que l'on aime la nudité ! n'oubliez pas la pétition pour joseph. et malgrè ce que l'on dit , il  était nu entre sa chambre et l'accueil, une couverture sur l'épaule  certes mais traîné par deux gendarmes (il suffit de lire le  procés-verbal des gendarmes.)
  joseph est en prison parce qu'il a refusé d'être expulsé. l a peur pour   sa vie et a préféré rester nu lorsque les gendarmes sont venus le   chercher à 3 heurs du matin.   que cela ne tienne, les gendarmes l'avaient traîné NU jusqu'à 
l'accueil du CRA...
  sa compagne est enceinte et se démène pour libérer son compagnon et   le régulariser     http://www.educationsansfrontieres.org/?article9281     signez la pétition   jean-claude    
Reportage sur FR3 à 19h50.       Les jeunes femmes ont été victimes de brimades, ont été mises nues à la vue de tout le monde, des unes des autres, des policières et policiers et des hommes retenus dans l'autre partie du CRA.   Le consulat a donné un laissez-passer pour 5 des jeunes femmes, 1 seule n'a pas eu le laissez-passer, soit celle qui est à l'origine soutenue par le resf et qui semble avoir subie le "plus" de brimades (trainée par les cheveux...).   Elle a été interrogée cet après-midi par la police. Remarque : message transféré en pièce jointe.               ---------------------------------  Ne gardez plus qu'une seule adresse mail ! Copiez vos mails vers Yahoo! Mail  Remarque : message transféré en pièce jointe.   ---------------------------------  Nouveau : téléphonez moins cher avec Yahoo! Messenger. Appelez le monde entier à partir de 0,012 €/minute ! Téléchargez la version beta. LA semaine dernière, il semblerait que des humiliations et violences  policières se soient produit au cra de Bordeaux dans le quartier des femmes. Nous avons écrit une lettre au préfet et au procureur général du TGI de  Bordeaux pour demander enquête sur ces faits. En attendant voici le communiqué de presse que nous avons rédigé pour  informer sur cette affaire. Pour le comité de suivi, julie ps : Peut-être serait-il nécessaire que des élus aillent visiter le cra  dans les prochains jours pour voir les conditions de rétention.  Communiqué de presse ----------------------------------------------------------------------------------------------- Le 24 octobre, six femmes étaient au CRA de Bordeaux. Trois d'entre  elles ont fait part à la CIMADE, à leur avocat et à des personnes en contact avec le RESF33 de  violences policières. La version de la police fait état de jets de nourriture de la part de  certaines de ces femmes ayant entraîné leur placement en cellule de dégrisement. Selon les jeunes femmes, la femme policière ayant effectué le placement  l'aurait fait de manière inhumaine et dégradante en les brutalisant, en les  déshabillant et en les promenant nues au regard de tous. Le RESF exige que toute la lumière soit faite à ce sujet et demande avec insistance au préfet de diligenter une enquête administrative et au  procureur général d'envisager une enquête judiciaire se basant entre autre sur les enregistrements de vidéosurveillance et aussi en faisant examiner les  intéressées par un médecin. Ces faits, s'ils étaient avérés, marqueraient un manquement inacceptable au respect des droits les plus fondamentaux. Ceci s'ajouterait à la dégradation constante des conditions matérielles d'enfermement d'hommes, de femmes et de mineur(e)s sans-papiers. Liste de discussion du resf33 Pour envoyer un mail à la liste : mailto:resf33@... ATTENTION, si vous répondez à ce mail, l'ensemble des personnes inscrites recevront le message. Si vous voulez répondre uniquement à la personne qui a écrit, cliquez sur son adresse e-mail. Pour se désinscrire : mailto:resf33-request@...?subject=unsubscribe ______________________________________________________________________________________________ Adresse pour envoyer un message à cette liste: Resf@... Accès aux Options d'abonnement et de désabonnement : - soit sur la page suivante: http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/resf - Soit par envoi d'un mail directement à ces adresses: pour le désabonnement:  Resf-unsubscribe@... pour l'abonnement ou le ré-abonnement: Resf-subscribe@...