[Coordsanspap-ouest]Précisions sur le projet du rassemblement hebdo

From : dunezat.xavier@... , the 28th August 2013 13:07
  • 2013-08-28 13:07:26 — dunezat.xavier@... - [Coordsanspap-ouest]Précisions sur le projet du rassemblement hebdo

En complément du compte-rendu de C, je me permets quelques précisions sur l'initiative 2013 du collectif : le lancement d'une initiative hebdomadaire à jour et heure fixes, initiative discutée dans plusieurs AG de juillet.   Sur le modèle d'autres mouvements de sans-papiers, en particulier celui de Lille (voir le CSP59), le collectif a décidé de lancer un rassemblement hebdomadaire le mardi de 18 h à 18 h 45 place de la République à Rennes. Le choix de ce jour et de cet horaire est évidemment lié à l'AG du collectif qui suit, étant entendu que nous espérons que le rassemblement nous conduira à discuter avec des gens que nous inviterons du même coup à l'AG qui suit.   Dans les autres mouvements, ce type d'initiative hebdomadaire vise à manifester, revendiquer, rassembler, visibiliser et sert de point d'entrée dans la lutte pour les gens qui souhaitent la rejoindre, notamment pour les sans-papiers (par exemple, le mouvement dispose d'autocollants informant de l'existence de ce point de RV hebdomadaire). Nous restons largement dans la filiation de ce type d'objectifs.   Cependant, si le collectif n'a pas grand chose à se reprocher quant à l'existence et la régularité d'assemblées générales hebdos ouvertes à tou-te-s ou encore quant à l'activisme (occupations), il est faiblard en termes de mobilisation populaire et de massification. Le rassemblement hebdo doit favoriser la jonction entre rue et AG, entre mobilisation plus large et fonctionnement à prétention démocratique et consensuel. Il s'agit bien entendu de "reprendre la rue" afin de ne pas laisser l'actualité et la voix aux anti-immigration, dont on aura compris qu'ils recrutent large, même dans les ministères "socialistes". Sans parler de la désertion médiatique dont font l'objet depuis plusieurs mois les mouvements pro-immigration...   Bien entendu, cette initiative n'a de sens que si elle est ouverte, ritualisée et accaparée par les sans-papiers mais aussi par des militant-e-s d'autres organisations ou encore sans organisation qui n'ont le temps que de manifester (sans pouvoir participer à toute l'organisation du collectif et à ses autres initiatives).   Parmi nos espoirs un peu fous (on vous l'accorde), nous avons notamment pensé à utiliser ce RV hebdo pour :   * exposer chaque semaine des panneaux simples sur les clichés autour de l'immigration (ce sera le coeur de notre visibilité car nombre de personnes se plaignent de nos carences pédagogiques sur l'immigration notamment face à l'offensive de la lepénisation des esprits), d'où l'atelier de réalisation le samedi 7 septembre à 11 h place de la mairie ;   * offrir aux sans-papiers un lieu d'action identifié, régulier, connu et simple à rejoindre ;   * (encore en débat) éventuellement afficher via des banderoles nos revendications les plus folles (comme un logement pour tou-te-s) ;   * distribuer aux gens qui s'arrêtent un tract plus détaillé sur le collectif, sur les différentes organisations qui existent sur Rennes, sur les clichés, etc. ;   * disposer d'un mégaphone nous permettant d'être aussi bruyant-e-s et de donner la parole aux migrant-e-s, aux militant-e-s, aux associations pour que soient exposés les "problèmes de la semaine" = ici, l'idée est de disposer d'un lieu et d'un moment pour que les nouvelles circulent vite et fassent l'objet d'un lieu de contestation rapide sachant que l'AG du collectif qui suit permettra de prendre des décisions rapides si nécessaire tout en offrant un espace d'organisation ;   * et on ne sait pas quoi encore...   Vous vous demandez : pourquoi place de la République ? Simplement parce que c'est grand, central et surtout doté d'une possibilité de manifester sous abri grâce à l'espace sous porche autour de la poste.   Vous vous demandez : comment vont-ils/elles gérer pour le matériel ? Nous réfléchissons encore mais il est clair que nous souhaitons mettre davantage en pratique notre idéal sans cesse proclamé de déspécialisation des tâches (bref, l'expo sera légère et permettra à chacun-e de la transporter à son tour). Vous vous demandez : et le rassemblement aura lieu même s'ils-elles sont deux ce mardi-là ? Ce point n'a pas été discuté mais je pense que nous ne serons pas assez taré-e-s pour ne pas fixer un nombre minimum de personnes (5 ? 10 ?) avant le lancement du rassemblement hebdo. Sans être paranos, là, je pense qu'il faut aussi se protéger contre les initiatives de l'extrême droite qui pourrait utiliser ce RV hebdo pour nous fixer et donc nous attaquer...   Vous vous demandez : comment peut-on espérer tenir un RV hebdomadaire ? Vous avez raison : comment peut-on ? D'une part, tout ceci est une tentative tout à fait susceptible d'être annulée si elle ne marche pas. D'autre part, si on a du mal à pouvoir, nous pensons que nous devons, compte tenu de l'effroyable activisme hebdomadaire de l'ennemi sur la question migratoire.    Bref, let the sun shine please...