[sanspap-rennes]Parloir sauvage après un an de centre de rétention à rennes

From : gabriellejarrier@... , the 31st July 2008 17:34
  • 2008-07-31 17:34:18 — gabriellejarrier@... - [sanspap-rennes]Parloir sauvage après un an de centre de rétention à rennes

Déjà un an que nous avons l'opportunité de nous rendre régulièrement dans notre spécificité jacquolandine... Le CRA a ouvert le 1er août 2007.  Depuis on a fait régulièrement des parloirs sauvages, peu à peu les gendarmes sont venus écouter, ont fait reculer les retenus, s'opposer plus ou moins à notre présence. Aujourd'hui nous étions 9 et une banderole, dés notre arrivée beaucoup de retenus se sont approchés dans l'espace "enfants", mais 6 gendarmes sont arrivés face à nous et se sont postés là, entre nous et les retenus, qui ont du sortir de l'aire de jeux. Une dizaine de mètres nous séparaient donc et ces six gendarmes nous informent que les parloirs sauvages sont interdits, que ptet bien qu'on en fait depuis un an mais que c'est interdit. "On va le dire à notre brigadier!". Discours habituel, on ne se démonte pas mais le dialogue devient difficile. On demande aux retenus si les conditions sont bonnes, l'un deux répond "non ça ne va pas du tout"; un gendarme nous affirme que son escadron est là depuis deux semaines et que tout se passe très bien. On apprend qu'ils sont à peu près 35 dans le centre, il y un couple équatorien avec une fillette de 2 ans, qui normalement doivent être libérés ce soir. Une autre femme, russe, et des hommes; on prend certains contacts pour des parloirs individuels et on se tire parce qu'on ne peut ni vraiment parler ni vraiment quoi que ce soit. Les retenus nous disent "Venez avec plus de monde peut être!". Tiens, une idée! Si quelqu'un-e-s sont dispos ces prochains jours et veulent aller rendre visite à des retenus, contactez moi. Rien de nouveau sous même pas le soleil...       _____________________________________________________________________________  Envoyez avec Yahoo! Mail. Une boite mail plus intelligente http://mail.yahoo.fr