[sanspap-rennes]Fw: [fede-educ] Trans.: Cholet : 4 jeunes enfants àla mercie d'un préfet

From : jean_claude.kernin@... , the 26th January 2005 16:10
  • 2005-01-26 16:10:30 — jean_claude.kernin@... - [sanspap-rennes]Fw: [fede-educ] Trans.: Cholet : 4 jeunes enfants àla mercie d'un préfet

----- Original Message -----  From:  To: "cnt 69" ; "liste-fede-educ"  Sent: Wednesday, January 26, 2005 3:55 PM Subject: [fede-educ] Trans.: Cholet : 4 jeunes enfants àla mercie d'un  préfet
 ----- Message transféré de FASTI  -----    Date : Wed, 26 Jan 2005 14:37:03 +0100      De : FASTI   Adresse de retour :FASTI    Sujet : Cholet : 4 jeunes enfants à la mercie d'un préfet       À : destinataire inconnu@     www.fasti.org   *Fédération des Associations de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés*  ------------------------------------------------------------------------  Paris, le 26 janvier 2005  *COMMUNIQUE*  *Mme DIABY Assima en rétention, ses quatre enfants placés à l'A.S.E. :*  *Le préfet du Maine et Loire bafoue, une fois de plus,  les droits humains fondamentaux*  La FASTI a appris avec indignation le *placement en rétention dans la  région parisienne de Mme DIABY Assima*, résidant à Cholet depuis 1999,  suite à un arrêté de reconduite à la frontière pris par le préfet du  Maine et Loire, *la séparant de ses quatre enfants, tous nés en France  et en bas âges.*  *La FASTI condamne avec la plus grande fermeté cette décision  d'éloignement inhumaine* qui conduit à la séparation de leur mère, par  un placement à l'Aide Sociale à l'Enfance, d'enfants nés respectivement  en 2000, 2002, 2003, et 2004.  Ces enfants sont suivis par l'APMI dont les rapports sont toujours  élogieux, cependant le plus jeune, âgé d'à peine 6 mois, ne serait pas  sevré ce qui le met en danger en cas de séparation prolongée de sa mère.  *La FASTI juge illégitime la décision du préfet du Maine et Loire qui  conduira à une violation de droits humains fondamentaux quelle qu'en  soit l'issue : violation du droit de vivre en famille*, donc de  l'article 8 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de  l'Homme, *en séparant définitivement une mère de ses enfants*, si cette  dernière devait être reconduite à la frontière seule.* Cette décision  bafoue également les droits de l'enfant* (articles 9 et 28 de la  Convention Internationale des Droits de l'Enfant, ratifiée par la  France), en privant ceux de Mme DIABY de leur mère ou du *droit à  l'éducation* s'ils devaient être reconduits avec elle. Il s'agit tout  particulièrement des deux petites filles, l'une étant déjà scolarisée à  Cholet, qui risquent de ne plus jamais être scolarisées en Guinée, sans  parler du traumatisme, induit par de tels actes, pour ces enfants.  *C'est pourquoi, LA FASTI SE JOINT A LA COORDINATION BRETAGNE-PAYS DE  LOIRE SOLIDAIRE DES PERSONNES ETRANGERES POUR EXIGER L'ABROGATION DE  L'ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE PRIS A L'ENCONTRE DE MME DIABY  ASSIMA PAR LE PREFET DU MAINE ET LOIRE, ET SA REGULARISATION IMMEDIATE.  *  *LA FASTI APPPELLE TOUTES LES PERSONNES ET ORGANISATIONS SOLIDAIRES DES  PERSONNES IMMIGREES, ET ATTACHEES AU RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX DES  HUMAINS, A MANIFESTER LEUR SOUTIEN A MME DIABY EN EXIGEANT SA LIBERATION  ET SA REGULARISATION IMMEDIATE.*  *Préfecture du Maine et Loire à Angers- Fax :  02 41 88 04 63  Sous-Préfecture du Maine et Loire à Cholet - Fax : 02 41 71 28 82  /-> /*/*e*/*/n pièce jointe une lettre type de soutien à transmettre au  préfet du Maine et Loire et au Secrétaire Général "Défenseur des Enfants"/  *  ----- Fin du message transféré -----
-------------------------------------------------------------------------------- _______________________________________________ Liste-fede-educ mailing list Liste-fede-educ@cnt-f.org http://cnt-f.org/cgi-bin/mailman/listinfo/liste-fede-educ     www.fasti.org    *F�d�ration des Associations de Solidarit� avec les Travailleurs Immigr�s* ------------------------------------------------------------------------ Paris, le 26 janvier 2005 *COMMUNIQUE* *Mme DIABY Assima en r�tention, ses quatre enfants plac�s � l'A.S.E. :* *Le pr�fet du Maine et Loire bafoue, une fois de plus, les droits humains fondamentaux* La FASTI a appris avec indignation le *placement en r�tention dans la  r�gion parisienne de Mme DIABY Assima*, r�sidant � Cholet depuis 1999,  suite � un arr�t� de reconduite � la fronti�re pris par le pr�fet du  Maine et Loire, *la s�parant de ses quatre enfants, tous n�s en France  et en bas �ges.* *La FASTI condamne avec la plus grande fermet� cette d�cision  d'�loignement inhumaine* qui conduit � la s�paration de leur m�re, par  un placement � l'Aide Sociale � l'Enfance, d'enfants n�s respectivement  en 2000, 2002, 2003, et 2004. Ces enfants sont suivis par l'APMI dont les rapports sont toujours  �logieux, cependant le plus jeune, �g� d'� peine 6 mois, ne serait pas  sevr� ce qui le met en danger en cas de s�paration prolong�e de sa m�re. *La FASTI juge ill�gitime la d�cision du pr�fet du Maine et Loire qui  conduira � une violation de droits humains fondamentaux quelle qu'en  soit l'issue : violation du droit de vivre en famille*, donc de  l'article 8 de la Convention Europ�enne de Sauvegarde des Droits de  l'Homme, *en s�parant d�finitivement une m�re de ses enfants*, si cette  derni�re devait �tre reconduite � la fronti�re seule.* Cette d�cision  bafoue �galement les droits de l'enfant* (articles 9 et 28 de la  Convention Internationale des Droits de l'Enfant, ratifi�e par la  France), en privant ceux de Mme DIABY de leur m�re ou du *droit �  l'�ducation* s'ils devaient �tre reconduits avec elle. Il s'agit tout  particuli�rement des deux petites filles, l'une �tant d�j� scolaris�e �  Cholet, qui risquent de ne plus jamais �tre scolaris�es en Guin�e, sans  parler du traumatisme, induit par de tels actes, pour ces enfants. *C'est pourquoi, LA FASTI SE JOINT A LA COORDINATION BRETAGNE-PAYS DE  LOIRE SOLIDAIRE DES PERSONNES ETRANGERES POUR EXIGER L'ABROGATION DE  L'ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE PRIS A L'ENCONTRE DE MME DIABY  ASSIMA PAR LE PREFET DU MAINE ET LOIRE, ET SA REGULARISATION IMMEDIATE. * *LA FASTI APPPELLE TOUTES LES PERSONNES ET ORGANISATIONS SOLIDAIRES DES  PERSONNES IMMIGREES, ET ATTACHEES AU RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX DES  HUMAINS, A MANIFESTER LEUR SOUTIEN A MME DIABY EN EXIGEANT SA LIBERATION  ET SA REGULARISATION IMMEDIATE.* *Pr�fecture du Maine et Loire � Angers- Fax :  02 41 88 04 63 Sous-Pr�fecture du Maine et Loire � Cholet - Fax : 02 41 71 28 82 /-> /*/*e*/*/n pi�ce jointe une lettre type de soutien � transmettre au  pr�fet du Maine et Loire et au Secr�taire G�n�ral "D�fenseur des Enfants"/ *