[sanspap-rennes]rapport Bénisti: future loi de prévention de la délinquance?

From : zahra_ali_rennes@... , the 31st January 2005 11:46
  • 2005-01-31 11:46:58 — zahra_ali_rennes@... - [sanspap-rennes]rapport Bénisti: future loi de prévention de la délinquance?

Je vous joins le rapport en PJ. Zahra Rapport BENISTI - future loi de prévention de la délinquance ? "UNE VISION HUMAINE DE LA JEUNESSE"... ?! lundi 10 janvier 2005.  Vous trouverez ci-dessous le rapport BENISTI député UMP, président de la commission prévention du groupe d’études parlementaires sur la sécurité publique présidé lui et par ESTROSI et qui a été remis à Dominique de Villepin en novembre 2004 --------------------------------- ce document est en trois parties  1) le texte lui même : sa lecture suffit pour comprendre que les députés UMP poussent à la roue dans le sens de ce que préconisait SARKOZY : stigmatisation des jeunes surtout issus de l’immigration. avec une prévention commençant dès l’apprentissage du langage !!! remise en cause du secret professionnel, psychiatrisation, internats...tout y est ! Même s’il ne s’agit pas du projet du gouvernement, le discours de De Villepin aux préfets reprend bien tous les éléments de ce rapport. Quelques morceaux choisis :   "La politique de prévention doit remplir un objectif d’efficacité qui passe par le renforcement des échanges d’information entre les différents acteurs qui entourent les jeunes : les parents, le corps enseignant, les éducateurs, les élus locaux, la police...." (p 5)   "Seuls les parents, et en particulier la mère, ont un contact avec leurs enfants. Si ces derniers sont d’origine étrangère, elles devront s’obliger à parler le Français dans leur foyer pour habituer leurs enfants à n’avoir que cette langue pour s’exprimer" (p 9) Si cette mère persiste à parler "l’étranger"    "l’institurice (sic) devra alors passer le relais à un orthophoniste..." (p 10) [1]   "Entre 13 et 15 ans [...] si des faits délictueux apparaissent à cet âge[...] le jeune devra quitter le mileu scolaire traditionnel et rentrer dans la filière d’apprentissage d’un métier dès la fin de l’école primaire" p 11 [2] propositions de la commission BENISTI   "Placer au coeur de la nouvelle politique de prévention les maires des communes afin qu’ils soit le responsable local de cette politique    redéfinir la notion de secret professionnel    revaloriser les filières telles l’internat....    ouvrir les maternelles aux pédopsychiatres[...] afin de détecté(SIC) le plus tôt possible tout trouve ( ? sic) ou difficultés de l’enfant" (p19-20) Nos bons députés veulent apprendre aux enfants à parler le français, mais ont bien du mal à l’écrire eux-même - A croire que les rédacteurs n’écoutaient pas trop à l’école ! Sont-ils délinquants ? Ne faudrait-il pas faire appel à un pédo-psychiatre ? 2) vous trouverez en page 21 le compte-rendu des ’’personnalités reçues’’ qui complète le tableau 3) La dernière partie de ce rapport est tout à fait intéressante (p 37). Jacques-Alain Benisti a trouvé judicieux d’adjoindre à ses idées lumineuses de café du commerce le rapport de la société PJC-Conseil. Cette société du Luberon - zone à risque - "partenaire d’"AREVA" (société inscrite dans la filière du nucléaire) estime pertinent d’intervenir sur la prévention de la délinquance car "partant de l’expérience dans l’analyse et la lutte contre les actes de malveillance [3], PJC-CONSEIL a développé une méthode similaire applicable au domaine civil, notamment pour la lutte contre l’insécurité et le sentiment d’insécurité." La société PJC qui nous décrit notre société en guerre propose donc comme mesure contre la délinquance juvénile la protection de l’enveloppe des batiments, des postes de video-surveillance, un eclairage extérieur (autour des batiments, à l’intérieur des magasins) et des systemes anti-intrusions. Voilà donc ce sur quoi Mr De villepin va s’appuyer pour établir son projet de loi de prévention de la délinquance. Voilà, ce sur quoi, il lance sa campagne de médiatisation. Voilà comment il a décidé de traiter les problèmes du chomage, de l’intégration. La mobilisation des enseignants, des travailleurs sociaux, de tous citoyens demeure plus que nécessaire pour refuser les exactions et les projet de ce gouvernement qui n’a que mépris envers tous [1] NDLR - retour au 19° siècle - Ce n’est plus la chasse au breton ou à l’occitan qui est ouverte, mais celle de l’arabe ou du laotien [2] plus question de considérer que des jeunes ayant des difficultés, ont le droit au même enseignement que les autres [3] NDLR - dans le domaine nucléaire Manifestation contre la loi sur la prévention de la délinquance  communiqué de presse du collectif national unitaire  daté du 11 janvier 2005 par le réseau d’AC !  Journée de grève avec manifestation nationale à Paris le 3 février 2005. L’opération de contrôle, et de fouille au corps, organisée par les services de police le 6 janvier 05 devant les établissements scolaires illustre grandeur nature ce que le gouvernement et le ministre de l’intérieur envisagent en matière de prévention de la délinquance. Le combat engagé par le Collectif National Unitaire contre l’avant projet de loi sur la prévention de la délinquance (CNU) reste totalement d’actualité comme en témoigne le contenu du récent rapport du groupe parlementaire sur la sécurité intérieure rédigé par monsieur BENISTI député UMP [1], ainsi que les différentes « expérimentations » à l’ouvre dans différentes villes ou départements. C’est la raison pour laquelle le CNU et les collectifs locaux, suite à la mobilisation du 14 décembre 2004, appellent l’ensemble des salariés et les étudiants des secteurs concernés à une journée de grève avec manifestation nationale à Paris le 3 février 2005. La population est invitée a s’associer à cette manifestation.  Le Collectif National Unitaire : CGT - FSU - SUD - Syndicat de la Magistrature - SNMPMI ( Syndicat National des Médecins de PMI) - Union Syndicale G10 Solidaires - CNT - Union syndicale de la Psychiatrie - Coordination des Etudiants du Travail Social- Collectif de Prévention spécialisée - AC ! - Ligue des Droits de l’Homme - APEIS - CFDT Cheminots - Collectif pour les droits des citoyens face à l’informatisation de l’action sociale - Collectif des formateurs en travail social - CPO (Conférence Permanente des Organisations Professionnelles) - 7-8-9 vers les états généraux du social. ---------------------------------  Découvrez le nouveau Yahoo! Mail : 250 Mo d'espace de stockage pour vos mails ! Créez votre Yahoo! Mail