[sanspap-rennes]compte-rendu de la réunion du 27/10 au MRAP

From : nosybe@... , the 31st October 2003 18:27
  • 2003-10-31 18:27:57 — nosybe@... - [sanspap-rennes]compte-rendu de la réunion du 27/10 au MRAP

Bonjour, voici le compte-rendu de la réunion du 27/10 au MRAP  La réunion du 27 octobre au MRAP sur l'évolution de la situation des personnes sans papiers a réuni 10 participants, dont 6 du collectif de soutien aux sans papiers: outre le collectif de soutien, environ 25 organisations du réseau de soutien (partis syndicats, associations) étaient invitées. Le MRAP, Aides 35 et la LCR étaient représentés, le PS excusé. * 4 constats alarmants:  - une accélération des reconduites à la frontière, au mépris des situations individuelles et des droits : mariage, enfant à naître... Rien à foutre! recours systématique aux menottes pour les personnes en rétention administrative, y compris sur la compagne, non expulsable - une collaboration inédite des mairies à ces mesures à la demande du Procureur par "signalement" des mariages avec une personne sans titre de séjour si la ville de Rennes a promis face au collectif de soutien de ne plus demander ce titre, Fougères a pris le relais ... Résultat, suspension (ou interdiction) du mariage jusqu'à ce que la personne soit "reconduite"... (ouest France du 27/10 p.) - l'aggravation des lois sur l'asile et le droit à l'entrée et au séjour des étrangers qui viennent d'être votées et sont en cours d'approbation définitive: mise en oeuvre prévue au 1er janvier pour l'asile: texte définitif à analyser. - la dernière circulaire Sarkozy demandant aux préfets d'appliquer sans attendre les nouvelles dispositions (doublement du nombre de reconduites) ;la reprise dans la loi de finances 2004 des restrictions d'accès à l'AME... C'est à cela que tendent les primes au mérite promises aux fonctionnaires de police? * face à cette situation grave, une atonie des organisations traditionnellement aux côtés des sans papiers : retraite, sécu, licenciements mobilisent beaucoup de forces, les élections se préparent et le découragement semble gagner tout le monde.  De même que pour les lois sécuritaires Sarkozy-Perben  en 2002-2003, on n'arrive pas à mobiliser. Mais est-ce une solution de sectoriser les problèmes?  Le FSE de novembre peut être une occasion d'ouvrir le débat (axe 5 notamment), mais ne sera pas suffisant. Les participants ont fait le choix de la re-mobilisation de tous pour réussir éventuellement une manif:   a.. des acteurs sociaux par une information sous forme d'un dossier de presse de ce qui se passe en Ille et Vilaine( et  avec la participation parfois  des secteurs qu'ils représentent) : envoyez tous les cas connus, on ratissera  Ouest France (qui fournit à ce sujet beaucoup d'informations). Proposer l'action commune à d'autres collectifs: "accès aux soins pour tous" (qui, sauf 3 exceptions, n'a pas répondu à l'invitation du 22/10 au MRAP)? "défendre les libertés, combattre le sécuritaire"?    b.. des élus et partis politiques pour les mettre en face de leurs responsabilités: interpeller les mairies notamment    c.. de l'opinion publique. Plus largement:   a.. réaliser un tract informatif à partir du dossier des cas et des nouvelles lois    b.. prévoir un tractage et des présences dès réalisation place de la mairie à Rennes, mais pourquoi pas ailleurs: Fougères, St Malo, Redon??? Qui s'y inscrit?    c.. utiliser  toutes les occasions et les matériels existants pour une prise de conscience: par exemple les silhouettes du Collectif de soutien aux portes des manifestations pour les droits de l'homme comme à Thorigné Fouillard en novembre? les sans papiers eux restent "à la porte" de l'Europe et de nos cités;    d.. Aides 35 a choisi "les étrangers sans papiers et malades" comme un des thèmes, sous forme d'un jeu de rôle, pour la journée du 1er décembre (organisée cette année le 29 novembre au Champ de mars) et propose une présence du réseau. Une réunion pour préparer cette journée est prévue le lundi 3/11 à 18h30 à AIDES (2 quai Richemont - 35000 Rennes).    e.. organiser un meeting public : intervenant, date et lieu à définir. Pourquoi pas la Halle Martenot si c'est encore possible? Sinon demander à Mille Horizons ? Le planning de l'OSCR est déjà plein. Merci aux organisations de s'exprimer rapidement sur ces propositions. Michèle- MRAP 35