[sanspap-rennes] Compte rendu de l'AG du 30 mars

From : jef.monnier@... , the 31st March 2010 12:16

Salut Petite AG hier soir, nous n'étions qu'une vingtaine. Nous avons évidemment commencé par parler de la manif/blocage de samedi  dernier. Deux tendances se dessinent lors de l'AG, certains estiment que  le bilan est globalement positif, pour d'autres certains éléments posent  problème. Nous avons été relativement nombreux (aux environ de 500),  dont pas mal de gens extérieurs au collectif, dans un contexte difficile  alors que nous avons été occupés par d'autres choses (procès, logement),  c'est plutot pas mal. Mais nous avons à d'autres occasions comparables  nous avons réussi à rassembler près d'un millier de personnes, le  contexte (débat récent sur l'identité nationale, nouveaux projet de loi  CESEDA) devrait plus mobiliser. Le fait que la police nous ait empêché  d'aborder le rond point et que nous nous soyons plié sans difficulté a  été jugé frustrant. La route a été bloquée toute l'après midi et ça  c'est bien. Les autonomes ont été plutot bon enfant. Le fait que le  rassemblement devant l'entrée du CRA se soit scindé en deux (une partie  de la manif est allée jusqu'aux grilles alors que le reste de la manif  est restée bloquer la route) pose problème à beaucoup, cela a été  dommageable, d'autant plus que certains de la coord en sont en partie  responsables. Il y a eu une communication avec un retenu mais cela c'est  passé au niveau des grilles et ceux restés sur la route ne l'ont pas su.  Les tentes n'ont pas été installées. Il y avait pas mal de monde au  début mais les gens de nons pas resté jusqu'au bout, du coup la fin  était un peu pitoyable. Lorsque les camions de la gendarmerie ont voulu  passer nous les avons laisser, si des excuses ont été trouvées, quelle  est la réalité du terme "blocage" dans ces conditions ? A la fin, le  forces de l'ordre n'ayant pas l'intention de faire de sommations (nous  n'étions alors plus du tout nombreux) nous sommes partis de nous mêmes,  cela aussi a été jugé frustrant. Cependant globalement nous avons  atteint nos objectifs ont été atteints, nous nous sommes remobilisés sur  le CRA, la couverture médiatique à été plutot bonne, il n'y a pas eu de  problème ingérable, les orgas ont pu s'exprimer comme elles le  souhaitaient. On ne peut, en tout cas, pas faire de reproche à  l'organisation par le collectif. Nous avons essayé (NDLR c'était pas facile) ne ne pas nous apesentir sur  le bilan et de penser aux actions futures. Nous sommes d'accord pour  refaire au moins une action d'envergure avant l'été. L'idée d'une  manifestation bruyante (charivari ou tohubohu) a été proposée et a fait  consensus. Où faut-il la faire ? Plusieurs options sont possibles : - devant le CRA uniquement - dans le centre ville de Rennes uniquement - devant le CRA puis dans le centre ville de Rennes - dans le centre ville de Rennes puis devant le CRA Nous en rediscuterons à la prochaine AG Quand faut-il la faire ? Ce sera fin avril ou debut mai, la date n'est  pas encore précisée. Ce sera un samedi après midi ou un mercredi soir à  18H comme cela a été proposé. Il y aura des parloirs sauvages, un fin avril ou début mai et un autre  le samedi qui suivra la manifestation bruyante. Ces parloirs sauvages  seront annoncés publiquement. Une occupation de la préfecture (RG chéri, tu n'en saura pas plus) en  protestation au nouveau projet de loi CESEDA a aussi été évoquée. L'aéroport a été jugé comme une cible vraiment intéressante. Il faudra y  refaire quelque chose. *Nous rappelons aussi le concert Salle de la Cité le mercredi 26 mai  pour payer les frais du pourvoi en cassation.* Nous appelons enfin tout le monde à venir rejoindre le collectif qui  s'est créé à Carrefour 18 en soutien  à B (qui fait l'objet d'une OQTF)  et à sa fille (qui risque excision et mariage forcé en cas de retour)  *jeudi 1 avril  à partir de 11h devant la préfecture*. Nous avons terminé l'AG sur un problème concernant Délit de Solidarité  (rappel pour celles et ceux qui auraient oublié, Délit est le collectif  qui assure les permanences juridique le lundi de 18h à 20h). Avec le  départ de personnes d'expérience, il y a un souci d'effectifs. Nous  lançons donc un appel aux bonnes volontés. Mais l'arrivée personnes non  expérimentées ne suffira pas, nous envisageons l'organisation de séances  de formation juridique. Ayant du partir avant la fin de l'AG pour rejoindre une autre réunion,  si des choses importantes se sont dites après mon départ, les autres  n'hésiteront pas à compléter. A+ Jef.