[sanspap-rennes]Compte rendu de la réunion du 28/02/06

From : jef-monnier@... , the 28th February 2006 23:20
  • 2006-02-28 23:20:40 — jef-monnier@... - [sanspap-rennes]Compte rendu de la réunion du 28/02/06

Salut Vacances obligent, nous étions moins de monde que d’habitude (une quinzaine de personnes quand même)   Mélanie (avocate) est venue nous parler d’une affaire qui l’a choquée. Elle a eu dernièrement l’occasion de défendre une personne mise en rétention dans le centre de Oissel (Rouen). La première fois qu’elle l’avait vue, cette personne paraissait en bonne santé. Quelques jours plus tard à l’audience, cette personne se trouvait malade (angine). Explications : au centre de rétention, malgré la température hivernal extérieure, le système de chauffage était éteint. Après réclamation, des personnes retenues, il leur a été répondu qu’il y avait des travaux mais le chauffage a quand même été mis au minimum (preuve qu’il marchait quand même). Pas d’eau chaude. Les malades n’ont pas pu voir un médecin (alors que c’est un droit précisé dans la loi) sous le prétexte qu’il y a une infirmière dans le centre. La CIMADE est-elle au courant de la situation ? Il faudra sans doute la contacter. L’affaire mériterait d’être médiatisée, Mélanie pense que ce serait préférable que ce soit le collectif qui le fasse.   Nous avons ensuite parlé de la situation de A1. Parcours classique du débouté du droit d’asile : demande OFPRA, commission des recours, réouverture de dossier OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides), il attend la décision de la commission de recours. Arrestation par la PAF (police aux frontières), APRF (arrêté préfectoral de reconduite à la frontière), recours auprès du TA (tribunal administratif), rejet de la requête, passage au consulat. Là le consulat refuse de le reconnaître et de lui délivrer un laissez-passer. Comparution immédiate en correctionnelle, condamnation à trois mois de prison. Il est sorti depuis peu. Il a fait appel (alors qu’il a déjà purgé sa peine), l’audience était aujourd’hui, mise en délibéré courant mars. Nous enchaînons alors sur une discussion à propos de sa situation qui est, malheureusement, loin d’être exceptionnelle. Rien que sur Rennes, de nombreux cas existent (nous connaissons par exemple le cas de F). Cela est peu connu, et mériterait une meilleure médiatisation.   A2, kurde de Turquie a été arrêté aujourd’hui. Son frère et sa belle sœur sont venus nous en parler. A2 a été arrêté dans un restaurant par la PAF qui se serait fait passer pour l’URSAFF. Son APRF lui a été notifié en mains propres aujourd’hui, il est actuellement toujours en garde à vue et sera vraisemblablement mis en rétention dans la fin de la matinée demain. Me Bourge (de permanence cette semaine est déjà sur l’affaire). Le passeport à été donné par la famille. Il est marié mais c’est un mariage uniquement religieux (sa femme a une APS (autorisation provisoire de séjour), il a une fille (mais qu’il n’a pas reconnue, il est arrivé en France après sa naissance). Lorsque nous aurons les dates et horaires des audience devant le JLD (juge des libertés et de la détention) et le TA nous les communiquerons.   A propos de LH la chinoise de la fac de sciences eco, Aodren attend des nouvelles d’une prof du SNES SUP qui doit contacter le président de Rennes1. Ce président aurait d’ailleurs dit qu’il y avait trop de chinois sur la fac. Après les vacances il faudra envisager sérieusement des actions concrètes sur la fac. Un reportage est prévu sur le sujet sur TVRennes. A priori la PAF continue de surveiller l’entourage de LH Jef.