[sanspap-rennes]police à domicile pour Djamal

From : dunezat.xavier@... , the 26th April 2005 23:57
  • 2005-04-26 23:57:04 — dunezat.xavier@... - [sanspap-rennes]police à domicile pour Djamal

Ce matin, nos ami-e-s de la police ont tenté d'interpeller la famille Djamai Hakim, dont 4 membres sont sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière (les autres membres de la famille sont régularisé-e-s ou français-es). La police a d'abord tenté de mettre la main sur le jeune Djamal de 22 ans. Par chance, il n'était pas chez lui. Du coup, notre police consciencieuse a chopé un ami parisien de Djamal qui était là pour quelques jours et qui ne savait pas où était Djamal. Il a fait quelques heures au poste et puis il a été libéré. C'est moyennement légal mais comme ça les keufs justifient leur salaire de collabo. La police n'a pour l'instant pas tenté d'interpeller les parents (âgé-e-s de 60 ans) et la soeur (lycéenne en CAP de 20 ans). Ceci dit, elle devrait s'activer dans les jours à venir. Comme la famille peut difficilement se cacher, elle est très vulnérable et l'expulsion est imminente, en dépit d'une décision du tribunal administratif de Rennes qui avait cassé, en décembre dernier, les arrêtés de reconduite car ils portaient atteinte au droit à la vie familiale de la famille (mais la préfecture a fait appel et a gagné). Bref, c'est la merde et surtout on nage en plein délire quand on sait que le plus jeune frère de la famille a été régularisé (il est tout juste majeur mais la préfecture doit juger qu'il n'a plus besoin de ses parents et de sa fratrie) et quand on considère que 4 autres frères et soeurs sont régularisé-e-s ou français-es. Du coup, on a décidé de s'énerver et ça va chier : voir le mail suivant.