[sanspap-rennes] FW: [Anafe-info] COM ANAFE : A Roissy : environ 150 demandeurs d'asile , principalement tchétchènes,

From : laure_ignace@... , the 31st December 2007 10:18
  • 2007-12-31 10:18:27 — laure_ignace@... - [sanspap-rennes] FW: [Anafe-info] COM ANAFE : A Roissy : environ 150 demandeurs d'asile , principalement tchétchènes,

 Date: Fri, 28 Dec 2007 21:06:17 +0100> From: contact@...> To: anafe-info@...> Subject: [Anafe-info] COM ANAFE : A Roissy : environ 150 demandeurs d'asile , principalement tchétchènes,sont maintenus dans l es aérogares dans des conditions inhumaines]> > Communiqué de presse> > Anafé> > 28 décembre 2007> > A Roissy : environ 150 demandeurs d'asile, principalement tchétchènes,> sont maintenus dans les aérogares dans des conditions inhumaines> > > L'ANAFE dénonce vigoureusement le maintien dans des conditions inhumaines> d’environ 150 personnes dans les salles de maintien des aérogares de> l'aéroport de Roissy. Du fait de la saturation du lieu d'hébergement dit> hôtelier, ZAPI 3, ils passent jours et nuits dans les salles de transit> des aérogares, dans des conditions d'hébergement qui ne sont pas conformes> à la législation.> > Pour la plupart tchétchènes, ces personnes décrivent des conditions de> maintien inhumaines : obligation de se relayer pour trouver le sommeil sur> des bancs en métal dans des salles exigües ; accès difficile au téléphone> ; accès difficile aux sanitaires ; chauffage déficient et accès limité à> des soins médicaux. L’isolement est renforcé par la séparation des> familles, réparties sur l’ensemble des aérogares.> > En général, femmes et enfants sont transférés dans la zone d’hébergement> (ZAPI3), certains ayant néanmoins également passé la nuit en aérogare.> Après séparation des membres des familles, aucune information n’est en> général délivrée sur leur sort. Ces personnes sont perdues car elles sont> dans l’impossibilité de s’exprimer et de se faire comprendre, n’ayant pas> d’accès à un interprète.> > Ces informations confirment les observations de l'ANAFE dans un rapport de> décembre sur la situation des étrangers maintenus en aérogare, intitulé «> Une France inaccessible », et disponible sur le site de l’Association.> > L'ANAFE se rend sur place aujourd’hui vendredi, n'ayant pu s'y rendre hier> du fait des restrictions de la convention conclue avec le ministère> prescrivant une autorisation préalable de la police aux frontières avant> toute visite.> > L'ANAFE demande la libération immédiate de ces personnes afin qu'elles> puissent déposer une demande d'asile ou au moins un transfert dans le> local réservé à cet effet (ZAPI 3) où elles pourront effectivement exercer> les droits qui leur sont reconnus par la loi.> > Une telle situation est manifestement contraire à la dignité de personnes> et aux conditions d'accueil des personnes sollicitant leur admission en> France au titre de l’asile et doit prendre fin immédiatement. Au-delà de> cette situation, l'ANAFE espère que des décisions ne seront pas prises> pour empêcher ces personnes de venir se réfugier en France.
_________________________________________________________________ Comme 9 millions de français, créez un compte Hotmail ! http://www.windowslive.fr/hotmail/default.asp _______________________________________________ Anafe-info@... - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/anafe-info