[Coordsanspap-ouest]Communiqué du Conseil des Migrants

From : conseildesmigrants@... , the 30th January 2012 16:49
  • 2012-01-30 16:49:37 — conseildesmigrants@... - [Coordsanspap-ouest]Communiqué du Conseil des Migrants

Après  avoir subi de nombreuses persécutions dans leurs différents pays  d'origine, des demandeurs d'asile sont soumis à de nouvelles brimades  telles que la mise en doute systématique de leur parole malgré la  production aux services officiels de leurs papiers d'identité ainsi qu'à  un isolement de contacts extérieurs à leur foyer d'accueil. En effet,  il leur est interdit de recevoir toute visite de personnes étrangères  dans leur nouveau lieu de vie.  Or, à ce moment-là, n'est-ce pas  contraire aux idéaux français basés  notamment sur le partage et la communication entre les membres de la  communauté nationale comme le mentionne la devise française "Liberté,  Égalité, Fraternité"?  Paradoxalement, les autorités sous  ordres de l’État prônent l'intégration future des migrants qui  s'établiront en France; et, à contrario, leur attitude provoque  l'éclatement de la sociabilité des migrants. Parallèlement, les femmes  migrantes enceintes ainsi que les plus âgées sont particulièrement  malmenées; elles ne sont pas épargnées de nouvelles atteintes  psychologiques. Celles-ci occasionnent régulièrement des traumatismes  accroissant leur précarité et souvent leur détresse morale. Les  parents se voient refuser par certains assistants sociaux de  l'Association de Formation de Travailleurs Africains et Malgaches,  l'AFTAM, la création de dossier de demande d'aide à l'enfance réduisant  d'autant plus leurs ressources. Ces quelques personnels sociaux,  dégradant l'image de l'ensemble de leur profession, sont ainsi gagnés  par les discours de fermeture du territoire français, voire européen,  hostiles aux divers flux migratoires sous prétexte que la France ou  l'Europe ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Pour  terminer ce communiqué, il s'avère nécessaire de préciser que les flux  migratoires sont nettement plus prononcés au sein de l'Afrique, par  exemple, que vers l'Europe. Cette désinformation nous pousse vers de  tristes lendemains que le Conseil des Migrants ne peut tolérer et   désire vivement se joindre et agir de concert avec l'ensemble des forces  défendant les valeurs qui ont créé la France historique et non celle  qui tend à devenir... Ainsi, le Conseil des Migrants interpelle  l'AFTAM afin qu'elle cesse sa politique discriminatoire et assume sa  responsabilité contractuelle. En outre, dans cette perspective, le Conseil des Migrants reste en alerte  et  en vigilance sans faille.   Le Conseil des Migrants