[sanspap-rennes]rebéllion dans un centre de rétention en belgique

From : resf35@... , the 29th April 2007 15:43
  • 2007-04-29 15:43:33 — resf35@... - [sanspap-rennes]rebéllion dans un centre de rétention en belgique

Pour info, a faire circuler toujours dans le même objectif, à savoir que nous à l'extérieur, quand nous avons connaissance de ce qui se passe à l'intérieur d'un de ces lieux où des gens sont enfermés sous seul prétexte qu'ils n'ont pas de papiers, nous nous devons de le faire savoir. Je précise qu'actuellement dans les centres de rétention en france des sans papiers lancent également des appels au secours (sous formes de grèves de la faim, de tentatives de suicides,...) et que si nous en avons connaissance nous nous devons de relayer leurs mouvements et revendications (au delà de toute polémique idéologique, au minimum pour informer) Fred EMEUTE AU CENTRE FERME 127BIS à STEENOKKERZEEL !! Par C.R.E.R., Sunday, Apr. 29, 2007 at 10:06 AM CRER - Coordination pour la Regularisation et la libre circulation des personnes Avril 2007 De source contrôlée, mais gardant l’anonymat de la personne qui a divulgué l’information qui risque d’être réprime, par l’Office et aussi par l’institution pour laquelle elle travaille, et ainsi « perdre son droit de visite », nous tenons à confirmer l’information suivante. Ce mercredi 25 avril, au centre fermé 127 bis, suite à une altercation entre 2 détenus, les gardiens ont réagit violemment.. Les prisonniers ont réagit à cette violence et une émeute à eu lieu avec : bris de vitres et de matériels, bagarre générale contre les gardiens. La police a été appelée et les brigades antiémeutes sont intervenues avec bien sur violence (matraquages dans tous les sens). Les prisonniers ont été enfermés dans leur chambre et ont été privés de repas. Ce sont le peu d’information que nous avons obtenu (et vérifié) et demandons aux associations concernées de demander une enquête. La situation au 127 bis est explosive : grève de la faim avortée de 36 personnes la semaine passée, émeute ce mercredi !! Je n’oserais plus faire de commentaire sur le rôle des associations, le rôle de chacun, dans cette situation explosive ou des centaines de personnes vivent un enfer, sans aucunes raisons légitimes. A chacun de se remettre en question sur sa capacité de réagir pour que cela s’arrête. Nous attendons les réactions, les propositions. Eveline pour la CRER