[SdN38-info] Lettre d'infos SDN38 - juillet 2016

From : smarmottant@... , the 30th juin 2016 11:26
  • 2016-06-30 11:26:33 — smarmottant@... - [SdN38-info] Lettre d'infos SDN38 - juillet 2016

   Lettre d'informations SDN38 - juillet 2016  Informations groupe La projection en avant-première le 27 mai au Club de La Supplication, film de Pol Cruchten tiré du roman éponyme de Svetlana Alexievitch sur Tchernobyl, a attiré environ 25 spectateurs, le débat avec le réalisateur fut intéressant. Le film et le réalisateur reviendront à Grenoble le 13 octobre prochain. La veille, les Amis du Monde Diplomatique et SDN38 organisent une rencontre avec Yves Lenoir à propos de son livre La Comédie Atomique. Lors de l'écofestival en Grésivaudan, les 4 et 5 juin, nous avons pu distribuer des centaines de tracts informant sur les récents déboires financiers, sociaux et techniques de l'industrie nucléaire, démentir la propagande contre la sortie du nucléaire en Allemagne, recueillir des dizaines de signatures pour la pétition "Nucléaire arrêtons les frais" et plusieurs dons et adhésions. Nous avons commencé à nous renseigner sur la meilleure façon de rejoindre le rassemblement à Flammanville "pour l'arrêt du nucléaire, contre l'EPR et le rafistolage des réacteurs". Départ envisagé vendredi 30 septembre pour être sur place samedi 1er octobre. Réservez d'ores et déjà votre week-end ! Nous comptabilisons actuellement 31 adhérent-e-s. Peut mieux faire ! A noter que les dons consentis au Réseau national ne constituent pas des adhésions... Vous trouverez un bulletin d'adhésion sur blog.sdn38.info Agenda local   Rencontres d'été du Réseau Sortir du Nucléaire : du 18 au 23 août à Avignon. Ouvert à tou-te-s. Familles bienvenues.  Le week-end du 3-4 septembre, retrouvez SDN38 au Festival de l'Avenir au Naturel de l'Albenc. Votre aide sur le stand y sera bienvenue (un doodle sera envoyé fin août). Voir le programme du festival.  Jeudi 8 septembre : réunion de rentrée de SDN38, 20h à la Maison des Associations de Grenoble. Informations locales  C'était il y a 2 ans en février 2014, des déchets radioactifs uranifères étaient trouvés près de l'Institut de géographie Dolomieu sous la Bastille, dans un local non surveillé dont la porte avait été fracturée. Une contamination du sol a été détectée aux alentours de ce local. De la rubalise avait été installée pour interdire l'accès et la présence des vigiles avait été renforcée. Le 5 avril 2016 un inspecteur (Olivier Richard) de l'Autorité de sureté nucléaire (ASN) s'est rendu à l'Institut Dolomieu. Dans le rapport de l'ASN sorti fin mai 2016 qui donne l'état de santé des réacteurs et des différents sites où le nucléaire est utilisé (services hospitaliers, usine d'irradiation des aliments...) voici ce qui est rapporté  : accès à la galerie souterraine désormais sécurisé ; 5 zones nécessitent des travaux d'assainissement. L'ASN demande : 1/ que lui soit transmis le certificat de reprise des déchets radioactifs par l'ANDRA, 2/ que les travaux d'assainissements soient rapidement faits avec des justificatifs d'absence de contamination radioactive à l'issue des travaux, 3/ que la réponse soit donnée dans un délai de 2 mois maximum et que soit indiquée l'échéance de réalisation. MJ. Il est aussi question dans ce rapport du réacteur grenoblois de l'Institut Laue Langevin, pour lequel un certain nombre d'améliorations en ce qui concerne les protocoles et les équipements de sûreté sont attendues par l'ASN, notamment dans la perspective de l'inspection prévue pour 2017. L’Autorité de sûreté nucléaire a annoncé, dans une note publiée jeudi 23 juin, que « certains générateurs de vapeur de réacteurs d’EDF pourraient présenter une anomalie similaire à celle de la cuve de l’EPR de Flamanville pouvant conduire à des propriétés mécaniques plus faibles qu’attendues ». Dix-huit réacteurs sont concernés dont Bugey 4. Les générateurs de vapeur sont des pièces essentielles, qui mettent notamment en contact l'intérieur (circuit primaire) et l'extérieur (circuit secondaire) du réacteur. En savoir plus sur Le Monde et sur le site de l'ASN.    Il y a actuellement en cours sur le site de l'ASN deux consultations publiques :  - l'une pour la prolongation du réacteur Bugey 3 jusqu'en avril 2024 : http://www.asn.fr/Reglementer/Consultations-du-public/Consultations-du-public-en-cours/Centrale-nucleaire-du-Bugey-reacteur-3),  - l'autre pour modifier la décision qui autorisait la prolongation du réacteur Bugey 2 jusqu'en avril 2021 : http://www.asn.fr/Reglementer/Consultations-du-public/Consultations-du-public-en-cours/Centrale-nucleaire-du-Bugey-reacteur-2). Lors de la consultation pour la prolongation du réacteur Bugey 5, il y avait eu plus de 1300 commentaires pour dire non à la prolongation. Il s'agit donc de faire mieux avant le 4 juillet 2016 à minuit.  Pour vous aider à faire un commentaire, vous pouvez vous inspirer des commentaires déjà faits ! Attention : après avoir créé votre compte, actualisez la page du site pour que le système vous reconnaisse. Informations générales Le nucléaire est-il utile à la lutte contre le réchauffement climatique ? Quel est le contenu en CO2 du kWh électrique en France ? La sortie du nucléaire en Allemagne entraine-t-elle une hausse des émissions de CO2 ? Retrouvez la réponse à toutes ces questions et bien d'autres sur le site decrypterlenergie.org (de Négawatt).  En 1969 et 1980 les réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-eaux ont connu la fusion de plusieurs assemblages de combustible nucléaire. Ce sont les plus graves accidents ayant affecté des centrales électronucléaires françaises. Or aucun bilan n'a été fait sur l’impact des rejets effectués dans l’environnement (entre autres du plutonium) et les doses subies par les travailleurs qui sont intervenus sur le site. Voir le communiqué de presse CRIIRAD à ce sujet.  Voir les pétitions du Mouvement de la Paix, pour interdire et éliminer les armes nucléaires (entre autres).