[zpajol] Belgique:[ccle] FEB et immigration

From : christopheherin@... , the 30th juin 2001 00:50
  • 2001-06-30 00:50:39 — christopheherin@... - [zpajol] Belgique:[ccle] FEB et immigration

----Original Message Follows---- From: "Corine Barella" To: "Ccle"  Subject: [ccle] FEB et immigration Date: Fri, 29 Jun 2001 20:07:07 +0200 Juin 29, 2001 /FEB : La politique de l'immigration doit s'inscrire dans un cadre global FEB : « Afin de supprimer les pénuries sur le marché du travail belge, il faut activer la réserve de main-d'oeuvre existante au niveau des allochtones et des autochtones et assouplir ponctuellement la législation relative à l'immigration », affirme la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) lors de la présentation, ce 29 juin, de sa position relative à la politique de l'immigration. La FEB opte pour une approche intégrée, qui allie les aspects démographiques, économiques et humanitaires. L'évolution démographique et la croissance économique ont fait apparaître des pénuries quantitatives et qualitatives de main-d'oeuvre sur le marché du travail. La levée du blocage de l'immigration constitue une des solutions pour remédier à ce problème. Le débat sur l'immigration de travailleurs en provenance de pays hors de l'UE s'est ouvert à différents niveaux. En principe, l'immigration a été stoppée en 1974 en Belgique. Il existe cependant diverses dérogations qui permettent l'octroi d'autorisations d'occupation et de permis de travail dans certaines conditions. Les employeurs mettent en garde contre l'invocation de la croissance économique pour attirer des travailleurs étrangers. A cet égard, la FEB rappelle le taux de chômage élevé persistant et le faible degré d'activité (22% pour les 55-64 ans) dans notre pays. Ces dernières années, diverses propositions formulées par la FEB en vue d'accroître la disponibilité de différentes catégories de demandeurs d'emploi dans le circuit du travail ont été ignorées, ce qui a fait croître les tensions sur le marché du travail. De plus, la croissance économique s'épuise et il faut éviter de duper les gens en les attirant sur la base d'anciennes hypothèses de croissance. C'est pourquoi la FEB fait des propositions relatives à la politique d'immigration proprement dite et à quelques mesures complémentaires nécessaires. 1) Politique d'immigration 1.1) Assouplissement de la législation Pour les travailleurs hautement qualifiés, aucun problème majeur ne se pose puisque la législation prévoit déjà un certain nombre d'exceptions. Néanmoins, des assouplissements ponctuels peuvent encore être apportés pour tenir compte notamment de l'internationalisation du monde des entreprises. L'instauration de 'green cards' est à rejeter pour cette catégorie de travailleurs, car elle entraînerait une limitation quantitative. C'est pour les qualifications plus basses (soudeurs, ouvriers du bâtiment, ...) que les problèmes sont les plus aigus, car il est difficile pour ces travailleurs d'obtenir un permis de travail. La FEB suggère que le gouvernement établisse une liste de professions critiques, pour lesquelles les demandes de permis devraient automatiquement être honorées. Dans ce cas, le permis de travail serait limité dans le temps et un contrat de travail préalable s'imposerait. 1.2) Simplification et assouplissement des procédures Les pouvoirs publics doivent simplifier les procédures, grâce e.a. à l'application de l'e-government, et accélérer le suivi des dossiers. La priorité doit être donnée à la délivrance rapide des permis de travail B (valables 12 mois, renouvelables et limités à un seul employeur). 1.3) Approche européenne Une politique de coordination européenne fixant un certain nombre de principes est nécessaire. Vu l'existence du marché intérieur européen, la dimension nationale ne suffit plus pour appréhender la problématique de l'immigration. Dans le cadre de l'élargissement de l'UE, les périodes transitoires concernant l'ouverture des marchés du travail des nouveaux membres doivent être écourtées au maximum. Cela permettrait de valoriser rapidement l'énorme réserve de travailleurs techniquement qualifiés d' Europe orientale. 2) Mesures complémentaires 2.1) Politique active d'intégration La FEB plaide pour une politique active d'intégration et d'égalité des chances des allochtones, notamment par la mise en place de programmes de formation. Les employeurs désapprouvent la discrimination lors de l'embauche. Cette initiative ne pourra aboutir que si elle est soutenue à la fois par les employeurs et les travailleurs. 2.2) Immigration clandestine La coopération entre le Nord et le Sud doit être poursuivie en vue de lutter contre la pauvreté, qui est à l'origine des migrations. Les pays en voie de développement ont également besoin de leur main-d'oeuvre qualifiée. Cette coopération doit aussi viser à lutter contre la traite des êtres humains et l'immigration clandestine. 2.3) Efforts de formation Dans le prolongement de l'AIP 2001-2002, les efforts de formation en faveur des travailleurs peu qualifiés et des demandeurs d'emploi dans notre pays doivent être poursuivis et mieux adaptés aux besoins du marché du travail. 2.4) Plus de mobilité sur les marchés du travail belge et européen En Belgique, on note d'importantes différences subrégionales au niveau du chômage. Dès lors, des actions urgentes s'imposent en vue d'accroître la mobilité des travailleurs. Le FOREM, le VDAB et l'ORBEM ont une grande responsabilité à cet égard. Le même problème se pose sur le marché du travail européen. Une amélioration des systèmes d'information, l'équivalence des qualifications et la reconnaissance des diplômes, etc. pourraient y contribuer largement. Les migrations ont toujours existé et résultent notamment de la mondialisation de l'économie. La FEB apprécie la contribution des travailleurs étrangers à l'économie belge. « Par ces propositions, nous entendons enrichir la discussion sur la politique de l'immigration. En ce moment, elle est en effet surtout menée du point de vue de l'accès au territoire. Or, il faut également prendre en considération la situation sur notre marché du travail », conclut la FEB. Vous pouvez consulter tous les communiqués de presse sur le site de la FEB sur la page : http://www.vbo-feb.be/pg/frg00.asp (clickez sur le hyperlien). S --------------------------------------------------------------------- Desinscription: envoyez un message a: ccle-unsubscribe@... Pour obtenir de l'aide, ecrivez a: ccle-help@... _________________________________________________________________________ Get Your Private, Free E-mail from MSN Hotmail at http://www.hotmail.com. _____________________________________________ ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers * abonnement : envoyer a zpajol-request@... un message dont le Subject: est subscribe * desabonnement : envoyer a zpajol-request@... un message dont le Subject: est unsubscribe mot_de_passe (votre mot de passe vous est envoye par mail quand vous vous abonnez) * messages recents, archives, abonnement/desabonnement via le web a http://atlas.bok.net/zpajol/